GTNO MSSS

Le programme Centering Pregnancy prend son envol à Yellowknife

Yellowknife, le 31 mars 2016 – Fondé sur des données probantes, le programme de soins prénataux de groupe Centering Pregnancy a pour but de soutenir, d’informer et de mettre en contact les femmes enceintes de Yellowknife tout au long de leur grossesse. Le programme remplace la formule conventionnelle de rencontres individuelles, puisque les professionnels de la santé rencontrent plusieurs parents à la fois.

 

Le programme a été élaboré aux États-Unis et regroupe les parents selon la date prévue d’accouchement. Les séances couvrent divers sujets en rapport avec la grossesse, notamment l’alimentation, l’accouchement, le stress et les soins pour bébés. On y aborde aussi la nourriture traditionnelle, la sécurité et les ressources en matière de violence familiale, ainsi que toute autre ressource locale, comme le groupe de soutien à l’allaitement des TNO, Moms, Boobs and Babies.

 

« Nous considérons cette approche des soins prénataux comme très innovante, et elle remporte déjà du succès auprès des parents de Yellowknife, rapporte Les Harrison, directeur général de l’Administration des services de santé et des services sociaux de Yellowknife. Bien que le programme ait été développé ailleurs à l’origine, il demeure souple et parfaitement adaptable aux besoins de tout type de clientèle. »

 

La première séance a eu lieu à Yellowknife le 14 décembre 2015. Deux groupes de mères ont été formés, pour un total de 18 participantes. Un nouveau groupe devrait être formé le mois prochain avec six autres femmes. L’objectif est de recruter, mensuellement, entre 10 et 12 femmes enceintes (ainsi que leur partenaire ou un membre de leur entourage immédiat).

 

Chaque séance est animée par un professionnel de la santé, qui s’assure d’aborder les sujets fondamentaux – par exemple, les médicaments à éviter ou les signes de travail prématuré. Ce sont cependant les participants qui dirigent la discussion et qui décident de son contenu.

 

« La souplesse de ce programme est avantageuse, ajoute Les Harrison. Les femmes peuvent transmettre et recevoir les renseignements désirés. De fait, elles sont en meilleur contrôle de leur grossesse et de leur santé. De plus, le contexte de groupe permet aux participants d’entretenir des liens avec d’autres personnes qui vivent la même chose qu’eux; ils ont 

ainsi accès à un réseau de soutien qui a des chances de se poursuivre au-delà de l’accouchement. »

 

Dans d’autres provinces et territoires, le programme, financé ici par l’Initiative de développement de la petite enfance du GTNO, permet de diminuer le taux d’accouchements prématurés et de bébés nés avec un faible poids; accroît le taux de femmes qui allaitent; brise l’isolement des patientes; et améliore l’efficacité et la continuité globales des soins. 

 

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec :

 

Damien Healy
Gestionnaire des communications
Ministère de la Santé et des Services sociaux
Tél. : 867-767-9052, poste 49034
Courriel : damien_healy@gov.nt.ca